DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les actes de terreur se multiplient en Algérie

Vous lisez:

Les actes de terreur se multiplient en Algérie

Taille du texte Aa Aa

A trois semaines du lancement officiel de la campagne électorale pour les présidentielles, 9 agents de sécurité ont péri à Ziama-Mansouriah dans une attaque menée par des Islamistes dimanche soir. Cette zone n’avait pas connu d’attentat de cette envergure depuis des années. La lutte contre le terrorisme reste un enjeu de taille en Algérie où le président Abdelaziz Bouteflika brigue un troisième mandat. Le 12 février, il a promis de continuer à promouvoir la politique de réconciliation nationale engagée depuis 2000.

Selon le journal algérien El Watan, 11 personnes ont déposé un dossier pour leur candidature aux présidentielles du 9 avril. Parmi elles figure Mouassa Touati, le président du Front national algérien, dont la candidature avait été rejetée en 2004. Issu du parti des travailleurs, Louisa Hanoune, elle, a été candidate cette année-là et a posé une nouvelle fois son dossier au conseil constitutionnel. Les candidats potentiels avaient jusqu‘à hier minuit pour le faire. Il leur fallait la signature de 600 élus issus de 25 wilayas, des collectivités locales. Le conseil constitutionnel rendra publique la liste définitive des prétendants au poste suprême dans un délai de 10 jours.