DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : la grève du secteur public affaiblit un peu plus le gouvernement

Vous lisez:

Grèce : la grève du secteur public affaiblit un peu plus le gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Répondant à l’appel de la Fédération des fonctionnaires, qui a décrété une grève de 24 heures, environ 3.000 manifestants ont défilé dans les rues d’Athènes. Alors que les effets de la crise se font sentir, ils réclament des augmentations pour les salaires les plus bas et des mesures contre le chômage.

“Nous voulons un changement de la politique économique conduite par l’Union européenne et le gouvernement grec. Les travailleurs ont déjà été ceux qui ont payé pour les profits des entreprises et ne devraient pas être ceux qui paient pour leurs pertes”, dit un manifestant. Le mouvement qui a touché l’enseignement, les mairies, les préfectures et les hôpitaux publics a aussi perturbé le trafic aérien. Une protestation de plus ajoutant au malaise social du pays. “Le gouvernement a donné 28 milliards d’euros aux banques à cause de la crise. Ne devrait-il pas compenser les pertes des travailleurs de la même façon ?”, lance un enseignant. Voilà qui fragilise un peu plus encore le gouvernement conservateur, dont la majorité au Parlement ne tient plus qu‘à un seul siège.