DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère des facteurs de sa majesté

Vous lisez:

La colère des facteurs de sa majesté

Taille du texte Aa Aa

Des centaines d’employés de la Royal Mail ont manifesté ce mardi pour s’opposer au projet du gouvernement travailliste qui prévoit de vendre 30% de la société à une firme privée.

“En clair, Peter Mandelson et Gordon Brown menacent les postiers du pays en leur disant que s’ils ne soutiennent pas la privatisation, car il s’agit bien d’une privatisation, leurs retraites disparaitront. C’est inacceptable”, s’insurge Dave War, membre du CWU, le Communication workers union. En représailles CWU, principal syndicat postier, menace de ne plus renouveler son adhésion au parti travailliste au pouvoir. Ces adhésions syndicales constituent la principale source de revenu du Labour. Mais pour Peter Mandelson, ministre au Commerce, “le seul moyen de renflouer les caisses de retraite de la Royal Mail est de trouver un partenaire qui prenne part à l’entreprise tout en comblant le déficit”. Un partenaire qui pourrait être le Néerlandais TNT. Quel que soit le candidat, le projet ne fait pas l’unanimité au sein même de la majorité. Une centaine d‘élus travaillistes ont déjà signé une motion s’opposant à toute tentative de privatisation, même partielle. Le projet doit être débattu ce mercredi à la Chambre des Lords.