DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sept rescapés du crash de l'avion turc à Amsterdam ont été rapatriés en Turquie alors que les causes de l'accident restent inconnues

Vous lisez:

Sept rescapés du crash de l'avion turc à Amsterdam ont été rapatriés en Turquie alors que les causes de l'accident restent inconnues

Taille du texte Aa Aa

Il s’agit de personnes légèrement blessés. Le bilan du crash est de 9 morts et une soixantaine de personnes sont encore hospitalisées aux Pays-Bas dont 6 dans un état critique.

Parallèlement, les enquêteurs ont poursuivi leur travail pour déterminer ce qui a provoqué la catastrophe. Une quarantaine d’experts sont à pieds d’oeuvre. Les boîtes noires de l’avion sont elles à Paris en cours d’analyses. Ce représentant de l’association néerlandaise des pilotes émet lui une hypothèse sur le scénario de l’accident : “Selon moi, il semble plus vrai de dire que l’avion a perdu au moins l’un de ses moteurs et peut être même ses deux moteurs ce qui a provoqué une perte de puissance puis la chute inévitable et le crash”. Turkish Airlines a reconnu que l’appareil avait connu une défaillance lundi soit la veille de l’accident. Une information qui risque de renforcer encore un peu plus les sévères critiques dont font l’objet la compagnie et les autorités turques pour leur gestion de la crise. Le ministre des transports s‘était empressé d’affirmer qu’il n’y avait aucune victime dans la catastrophe quelques minutes seulement après le drame.