DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après 80 ans de mariage, Opel et General Motors vont faire chambre à part.

Vous lisez:

Après 80 ans de mariage, Opel et General Motors vont faire chambre à part.

Taille du texte Aa Aa

Le constructeur automobile allemand a convaincu sa maison mère américaine de lui accorder plus d’autonomie, sans complètement quitter le nid. C’est ce qu’a expliqué le patron de GM Europe, Carl Peter Forster, à l’issue d’un conseil de surveillance à Rüsselsheim, le siège d’Opel, près de Francfort: “ Nous pensons qu’il est dans l’intérêt d’Opel de rester dans le girond de General Motors pour avoir accès aux dernières technologies, mais dans une structure légale clairement plus autonome qu’aujourd’hui.”

Bien qu’au bord de la faillite, le géant américain devrait en outre apporter de l’argent frais à Opel dans ce nouveau cadre. Ces annonces correspondent aux revendications des syndicats allemands, qui ont exprimé leur satisfaction grâce ce “nouveau concept, on donne la possibilité aux courtiers, aux employés et aux autres investisseurs, d’investir dans l’Opel nouveau, d’acheter des actions !” Des négociations sont en cours avec les syndicats sur les nécessaires suppressions de poste. Opel a besoin de 3,3 milliards d’euros pour tenir jusqu’en 2012. L’Etat a conditionné son aide à la viabilité de son plan de sauvetage, que le constructeur doit soumettre lundi à la chancellerie.