DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Vatican exige que Mgr Williamson retire sans équivoque et publiquement ses propos négationnistes

Vous lisez:

Le Vatican exige que Mgr Williamson retire sans équivoque et publiquement ses propos négationnistes

Taille du texte Aa Aa

Les regrets formulés hier par l‘évêque intégriste ne sont pas suffisants pour le pape Benoit XVI même s’il a levé l’excommunication de l‘évêque et de trois prélats traditionnalistes.

Mgr Williamson affirmait dans une lettre qu’“il regrettait la douleur qu’il a causé avant tout à l‘église mais aussi aux survivants et aux parents des victimes qui ont subi les injustices sous le III Reich”. Une lettre intervenue alors que Mgr Williamson se trouve à Londres après avoir été déclaré persona non grata en Argentine en raison de ses propos niant l’existence des chambres à gaz et minimisant l’ampleur de la Shoah. Des propos qui constituent un délit dans plusieurs pays européens comme le précise le commissaire européen à la Justice, Jacques Barrot : “Le négationnisme devrait faire partie des incriminations dans la mesure où il y a derrière tout négationnisme une sorte d’incitation à la haine raciale”. Mgr Williamson a affirmé dans une interview “qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz et que seuls 200 000 à 300 000 juifs ont péri dans les camps de concentration”. La réalite historique, c’est que les nazis avaient mis en place le système de la solution finale contre les juifs. Six millions d’entres eux ont péri dans les camps et notamment dans les chambres à gaz y compris des femmes et des enfants.