DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pays basque reste aux mains des nationalistes

Vous lisez:

Le pays basque reste aux mains des nationalistes

Taille du texte Aa Aa

D’après les sondages à la sortie des urnes, le parti nationaliste basque, au pouvoir depuis 29 ans et mené par le président de la région. Juan José Ibarretxe conserverait son assise au parlement régional : le PNV obtiendrait 30 à 32 sièges.

Une majorité relative car les socialistes emmenés par Patxi Lopez décrocheraient 26 à 28 sièges, enfin les conservateurs du Parti populaire auraient une dizaine de sièges. Le Parti socialiste espérait ravir la région aux nationalistes, après une intensification des violences, dues à l’ETA, pari manqué semble-t-il.