DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tarek Aziz acquitté par un tribunal de Bagdad

Vous lisez:

Tarek Aziz acquitté par un tribunal de Bagdad

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’Irak continue de juger les responsables de l’ancien régime, l’ex vice-Premier ministre de Saddam Hussein échappe à la justice dans le procès du massacre de chiites à Najaf en 1999.

Tarek Aziz risque cependant la peine de mort pour crimes contre l’humanité dans d’autres affaires. Réponse le 11 mars. “Ali le chimique” a lui été condamné à mort pour la troisième fois dans ce même procès de Najaf, Ali Hassan al-Majid, le cousin de l’ancien dictateur doit son surnom à l’utilisation d’armes chimiques contre les Kurdes. Douze autres responsables étaient jugés, deux d’entre eux ont été condamnés à mort. Ils étaient des proches de Saddam Hussein, exécuté par pendaison fin 2006.