DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un socialiste à la tête du Pays basque espagnol ?

Vous lisez:

Un socialiste à la tête du Pays basque espagnol ?

Taille du texte Aa Aa

En Espagne , le parti socialiste perd la Galice mais va peut-être prendre le pouvoir au Pays basque pour la première fois depuis 29 ans.

Les élections au Pays Basque ont vu la victoire en nombre de sièges des nationalistes, mais au jeu des alliances, c’est le socialiste Patxi Lopez qui pourrait devenir chef du gouvernement. Il a déclaré hier soir sous les applaudissements de ses partisans qu’il n’avait pas renoncé, grâce au soutien de ses alliés, à obtenir ce poste. Le PNV du nationaliste modéré Juan José Ibarretxe est arrivé en tête avec une majorité relative de 30 sièges sur 75. Mais le mauvais score de ses alliés ne lui garantit pas mécaniquement de se maintenir au pouvoir. Les socialistes, vingt-quatre sièges, pourraient s’allier aux conservateurs du PP, treize sièges, et au parti anti-nationaliste UPD, un siège, et obtenir ainsi la majorité absolue au parlement régional basque, face à un PNV alors minoritaire, même avec ses alliés. Mais les socialistes pourraient aussi être tentés de s’allier avec le PNV, face à une droite alors très minoritaire. Les dirigeants de la droite au Pays basque, désireux bien-sûr d‘être au gouvernement, ont laissé entendre qu’une alliance avec les socialistes était bien possible.