DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle et forte augmentation du chômage en Espagne en février

Vous lisez:

Nouvelle et forte augmentation du chômage en Espagne en février

Taille du texte Aa Aa

La poussée du chômage se poursuit à un rythme soutenu en Espagne : pour février, 154.000 nouveaux chômeurs ont été enregistrés. Le nombre des demandeurs d’emplois atteint désormais presque 3 millions et demi, soit 4,6% de hausse sur un mois et plus de 50% sur un an selon les chiffres du ministère espagnol du Travail :

“Moi toute ma famille est au chômage, affirme cette chômeuse qui fait la queue.” “Mon contrat à temps partiel est fini et voilà je me retrouve au Pôle Emploi.” “Ca fait trois ans que je travaille dans un complexe hôtelier affirme cet autre et maintenant tout le monde a été viré”. Le gouvernement espagnol prévoit un taux de chômage de 15,9% de la population active à la fin 2009, soit exactement le double du taux atteint en été 2007 quand il avait atteint un niveau plancher. Les autorités espagnoles qui essaient bien sur de luttrer contre cette montée fulgurante du chômage. “Le gouvernement, a affirmé José Luis Zapatero son président, avait proposé hier aux partenaires sociaux des nouvelles dispositions qui ont pour but d’une part d’améliorer le sort des chômeurs et de l’autre de relancer l’emploi.” Le pire semble pourtant à venir pour le marché de l’emploi en Espagne selon une étude de la banque BBVA qui prévoit 4,1 millions de chômeurs en fin d’année soit 17,7% de la population active alors que le gouvernement table sur 15,9%. Même chose pour la croissance : la prévision du gouvernement Zapatero anticipe une contraction de 1,6% du PIB en 2009, l‘étude de BBVA prévoit une chute de 2,8%.