DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bouclier antimissile US : Obama rectifie le tir

Vous lisez:

Bouclier antimissile US : Obama rectifie le tir

Taille du texte Aa Aa

Le Pentagone souhaite toujours implanter une bouclier antimissile en Europe. Bouclier que Moscou voit comme une menace. Selon le New York Times, le président américain a envoyé une lettre à son homologue russe lui proposant l’adandon du projet en échange de son aide sur la question du nucléaire iranien.

Mais selon Barack Obama il ne s’agit pas d’un marchandage. “Ce que j’ai dit dans cette lettre, c’est ce que j’ai dit publiquement, à savoir que le système de défense antimissile dont nous avons parlé en Europe est dirigé, non contre la Russie, mais contre l’Iran. Ce qui nous a toujours inquiété, c’est qu’il y ait un éventuel missile iranien qui menace les Etats-Unis ou l’Europe”, précise le président américain. De son côté le président russe s’est félicité de l’ouverture d’esprit de la nouvelle administration américaine. “Si la nouvelle administration américaine fait preuve de bon sens dans ce dossier, et qu’elle propose une nouvelle structure acceptable pour tous les Européens, les Etats-Unis et notre pays alors nous serions prêts à négocier”, souligne Dmitri Medvedev. Le Kremlin est favorable à la construction d’un bouclier commun contre des “menaces globales”. Reste à savoir ce qu’entend Moscou par “globales”. Les Russes ont en effet aidé l’Iran à inaugurer sa première centrale nucléaire.