DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opel pourrait supprimer 3.500 emplois

Vous lisez:

Opel pourrait supprimer 3.500 emplois

Taille du texte Aa Aa

Dans le cadre de son plan d’autonomie et de réduction des coûts, Opel pourrait supprimer 3500 emplois : c’est ce qu’a affirmé le patron de General Motors Europe, précisant qu’il espérait que les pertes d’emplois ne dépasseront pas ce chiffre . La filiale de General Motors emploie environ 25.000 personnes en Allemagne. Opel estime qu’il lui faut 3,3 milliards d’euros d’aides publiques pour préserver l’emploi et garder ses usines. Dernier commentaire de la puissance publique sur le sujet : “Le constructeur Opel n’est pas crucial d’un point de vue systémique pour l‘économie allemande”, a déclaré la chancelière Angela Merkel.