DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : Clinton appelle à progresser vers la paix et l'Iran à "résister"

Vous lisez:

Proche-Orient : Clinton appelle à progresser vers la paix et l'Iran à "résister"

Taille du texte Aa Aa

Hillary Clinton est déterminée à faire progresser le conflit israélo-palestinien vers la paix tandis que l’Iran appelle à la “résistance”. “Le temps presse”, a lancé la chef de la diplomatie américaine qui a rencontré le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas ce mercredi à Ramallah en Cisjordanie. Elle a annoncé le retour de l‘émissaire américain George Mitchell dans la région dès qu’un gouvernement israélien sera constitué. “Le président Abbas offre au peuple palestinien la chance, enfin, de combler ses aspirations d‘être libre, indépendant, prospère et en paix, de s‘épanouir dans son propre état. Et la seule façon d’atteindre ce but, c’est par les négotiations. Donc à tous ceux qui croient en une paix totale, nous demandons avec insistance de travailler avec l’Autorité palestinienne et avec nous car nous sommes déterminés à progresser.”

Ouvrir les points de passage dans la bande de Gaza et mettre un terme à la colonisation en Cisjordanie. C’est ce qu’a réclamé de son côté Mahmoud Abbas à l’Etat hébreu. Il a également appelé l’Iran à cesser de s’ingérer dans les affaires des Palestiniens et l’a accusé d’intervenir uniquement pour approfondir leur division. L’Iran, qui soutient le Hamas, a ouvert ce mercredi une conférence à Téhéran sur la bande de Gaza. A l’ouverture de ce colloque, le guide suprême Ali Khamenei a qualifié Israël de “tumeur cancéreuse” et a prôné la résistance des musulmans pour “sauver la Palestine”. Le président iranien, lui, a appelé à l‘établissement d’un front global antisioniste”. Des intentions fébriles qui tranchent avec celles des Etats-Unis.