DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Justice européenne : la pêche à la thonaille doit cesser

Vous lisez:

Justice européenne : la pêche à la thonaille doit cesser

Taille du texte Aa Aa

La décision de la Cour européenne de justice est irrévocable. Elle vient de rejeter un recours de la France, qui espérait dissocier la thonaille des filets maillants dérivants, un type de filet interdit dans l’Union européenne depuis 2002. D’après les organisations écologistes, des espèces protégées, en particulier les dauphins, se retrouvent souvent prises au piège dans ces filets immenses. La France a néanmoins laissé ses pêcheurs continuer à les utiliser pour capturer le thon et l’espadon, faisant valoir que la thonaille était longue de dix kilomètres maximum alors que les filets dits “maillants dérivants” étaient bien plus longs. L’argument n’a pas convaincu la Cour, qui exige de Paris une mise en conformité avec la réglementation européenne.