DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Omar El Béchir à la fête à Khartoum

Vous lisez:

Omar El Béchir à la fête à Khartoum

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté ce matin dans le centre de la capitale du Soudan, en soutien à leur président. Omar El Béchir, haranguant la foule, veut montrer qu’il entre en résistance après le mandat d’arrêt lancé à son encontre hier par la cour pénale internationale pour crimes de guerre et contre l’humanité au Darfour. Pour le président soudanais, ses poursuites visent à déstabiliser son pays. I a lancé que les criminels étaient en réalité, les leaders des Etats-Unis et de l’Europe.

La justice internationale poursuit Omar El Béchir pour les exterminations, tortures et transferts forcés de civils au Darfour dans l’ouest du Soudan. Un conflit qui a fait 300.000 morts depuis 2003 d’après l’ONU, 10.000 selon Khartoum. En attendant une hypothétique arrestation du président soudanais, les autorités du pays ont réagi au mandat d’arrêt en expulsant une dizaine d’ONG internationales dont Care, Action contre la faim et Oxfam Royaume-Uni. L’arrêt de leurs missions fait craindre une recrudescence des violences et une aggravation de la situation humanitaire des 2,7 millions de déplacés auxquels les organisations apportent une aide vitale.