DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise : Bruxelles et la BEI veulent donner un coup de pouce aux localités et aux régions

Vous lisez:

Crise : Bruxelles et la BEI veulent donner un coup de pouce aux localités et aux régions

Taille du texte Aa Aa

Comment venir en aide aux régions d’Europe les plus affectées par la crise ? En réunissant à Prague 500 représentants de plus de 250 autorités locales et régionales, le Comité des régions a tenté de trouver un début de réponse. La Banque Européenne d’Investissement s’est engagée à simplifier et moderniser les prêts accordés aux collectivités. Autre bonne nouvelle, celle annoncée par le président de la Commission européenne qui promet d’avancer des fonds prévus pour les prochaines années :

“Cette année, en 2009, nous allons anticiper 11 milliards d’euros de fonds structurels, comprenant des fonds régionaux et des fonds sociaux”, a déclaré José Manuel Barroso. Les autorités locales sont particulièrement inquiètes dans les pays de l’Est, où la crise est notamment amplifiée par la dépréciation des monnaies. Les explications du vice-président de la Banque Européenne d’Investissement : “Ceux qui ne sont pas dans la zone euro sont plus durement touchés que les autres parce que, au-delà des difficultés économiques, il y a aussi des spéculations sur les monnaies. Et les difficultés économiques sont liées aux difficultés venant du secteur bancaire, lequel dépend grandement des banques étrangères.” Une situation qui risque fort de se prolonger à en croire les pronostics de la Commission. Elle prévoit un recul de 2% du PIB de l’Union européenne en 2009.