DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine envoie des renforts au Tibet et au Xinjiang par crainte de nouveaux troubles

Vous lisez:

La Chine envoie des renforts au Tibet et au Xinjiang par crainte de nouveaux troubles

Taille du texte Aa Aa

Présents à Pékin pour la session plénière du parlement, les gouverneurs de ces deux régions frontalières ont prédit des mois à venir problématiques à l’image du gouverneur du Xinjiang : “Je crains que nous n’ayons encore plus de difficultés que l’an dernier pour maintenir l’ordre au Xinjiang, notre tâche sera surement plus difficile et la lutte plus virulente”.

Il y a un an, des manifestations pacifiques de moines à Lhassa avaient dégénéré en émeutes meurtrières avec plus de 200 victimes. Mardi, le tibet célèbrera le 50ème anniversaire du début de l’insurrection contre le joug chinois qui avait provoqué la fuite en exil du dalaï lama. Au Xinjiang, où vit la communauté musulmane ouïghoure, 1300 personnes avaient été arrêtées car soupçonnées d’avoir participé à des attaques terroristes avant les jeux de Pékin. Deux d’entres elles ont été condamnées à mort fin décembre.