DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle législature en Corée du Nord, toujours des questions sur Kim Jong-Il

Vous lisez:

Une nouvelle législature en Corée du Nord, toujours des questions sur Kim Jong-Il

Taille du texte Aa Aa

Il n’y a bien qu’en Corée du Nord où le taux de participation aux élections est aussi élevé… 90% de la population s’est ainsi rendue aux urnes ce dimanche pour voter. Il faut dire que le vote est obligatoire en Corée du Nord.

“Cette fois j’ai été nommé comme candidat pour être député de cette 12e législature, explique cet homme. Si je suis élu, je travaillerai plus dur comme serviteur du peuple, pour apporter ma contribution à la construction d’une nation prospère”. A n’en pas douter, le nouveau parlement donnera au chef de l’Etat, Kim Jong-il, 67 ans, un mandat pour accélérer la militarisation du régime communiste et ouvrira la voie au transfert du pouvoir à un de ses trois fils. Il s’agira probablement du plus jeune, qui répond au nom de Kim Jong Un. Mais à quand cette succession ? C’est toute la question, et si le régime communiste ne laisse rien filtrer, on sait que Kim Jong Il est de plus en plus fragile, il aurait été victime d’un accident cardiaque en août dernier. Cette élection du parlement, d’ailleurs, devait avoir lieu en aoûr, elle a été reportée à cause de l‘état de santé du Cher leader.