DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord montre ses crocs face à des manoeuvres militaires chez son voisin

Vous lisez:

La Corée du Nord montre ses crocs face à des manoeuvres militaires chez son voisin

Taille du texte Aa Aa

Se sentant menacé par des manoeuvres militaires américano-sud-coréennes, le régime de Kim Jong-il a annoncé aujourd’hui avoir placé ses troupes en alerte. “Toutes les communications militaires entre les deux Corées ont été coupées”, a indiqué un porte-parole militaire nord-coréen. Pyongyang a également promis la guerre si le satellite qu’il prévoit de lancer est intercepté. Or Washington, Séoul et Tokyo craignent un nouveau tir de missile longue portée.

La réaction du régime de Kim Jong-il intervient au lendemain du renouvellement sans suprise de l’Assemblée populaire suprême. Le dictateur nord-coréen a été élu à l’unanimité dans la circonscription miliaire n°333, un chiffre porte-bonheur en Corée, selon la presse officielle qui a fait état d’un taux de participation de 100%. Le scrutin devait initialement avoir lieu en 2008, année marquée par des rumeurs sur l‘état de santé du dirigeant. Les exercices militaires qui ulcèrent Pyongyang ont débuté aujourd’hui. Ils impliquent 26 000 soldats américains et plus de 30 000 sud-coréens. Ces manoeuvres sont prévues jusqu’au mars.La Corée du Nord les voit comme le prélude d’une invasion de son territoire.