DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tension monte encore d'un cran dans la péninsule coréenne

Vous lisez:

La tension monte encore d'un cran dans la péninsule coréenne

Taille du texte Aa Aa

La Corée du Nord a placé son armée en état d’alerte au premier jour de manoeuvres américano-sud-coréennes. Manoeuvres annuelles que Pyongyang considère, dans un contexte de rupture entre les deux Corées, comme le prélude à une invasion de son territoire.

Le régime communiste a par ailleurs promis la guerre en cas d’interception du lancement d’une fusée destinée à mettre un satellite de communication en orbite. Mais derrière ce lancement de satellite, annoncé le 24 février dernier, Washington et Séoul redoutent en fait un nouveau tir de missile longue portée. Le dernier tir réussi avait eu lieu en août 1998. L’engin avait survolé le Japon avant de s’abîmer dans le Pacifique.