DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestation lors d'une vente aux enchères de centaines de logements saisis

Vous lisez:

Manifestation lors d'une vente aux enchères de centaines de logements saisis

Taille du texte Aa Aa

A New-York, les enchérisseurs se frottent les mains et les propriétaires saisis crient à l’insulte. Environ 1000 personnes ont participé à une vente aux enchères de centaines de logements hier. Les offres de certaines de ces résidences ont commencé à 1000 dollars soit environ 800 euros. Plusieurs participants ont pu acquérir des maisons à 180 000 dollars alors qu’elles en valent le double.

A l’extérieur, une poignée de propriétaires lésés à cause de la crise ont manifesté leur colère. “Les enchères, déplore l’un d’eux, ajoutent de l’insulte aux blessures des gens qui ont été chassés de leur maison et des millions de personnes qui ont été expulsées ou qui font face à la saisie de leur bien.” Ca fait peur de voir que les valeurs ont chuté autant, mais ça n’aide personne, ajoute cette femme. Les gens à qui la crise a fait du tort ou qui ont besoin d‘être secourus ne sont pas aidés par cette chute des valeurs immobilières. Cela veut dire que les investisseurs peuvent en profiter”. Selon l’association Mortgage Bankers, spécialisée dans le crédit immobilier, près de 13% des foyers américains ont connu en 2008 des retards de paiement ou se trouvaient à la fin de l’année sous le coup d’une procédure de saisie.