DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les dirigeants nord-irlandais ne veulent pas d'un retour en arrière

Vous lisez:

Les dirigeants nord-irlandais ne veulent pas d'un retour en arrière

Taille du texte Aa Aa

Toute la classe politique nord-irlandaise, relayée par la presse, condamne le retour de la violence. L’inquiétude plane mais en Irlande du Nord comme en Grande-Bretagne, les dirigeants se disent prêts à défendre le processus de paix.

“Tous les leaders politiques nord-irlandais ont dit clairement qu’il n’y aurait pas de retour en arrière. Ils veulent avancer, oublier les jours sombres, déclare Gordon Brown ce mardi. Je demande à toute personne qui sait quelquechose à propos des deux derniers incidents graves de contacter la police, afin de poursuivre les responsables. Ce sont des meurtriers qui essaient de faire dérailler et de détruire le processus de paix. Mais je connais la réponse du peuple d’Irlande du Nord : il veut la paix, il ne veut pas le retour des armes dans la rue”.

Le chef du gouvernement britannique s’est rendu lundi en Irlande du Nord pour évaluer la situation. A Stormont, il a eu un entretien avec le Premier ministre unioniste et le Vice Premier ministre républicain qui se partagent le pouvoir.