DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement italien met de l'ordre dans ses opérations de vote

Vous lisez:

Le Parlement italien met de l'ordre dans ses opérations de vote

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement italien avait ses “pianistes”: ces députés qui ne jouent pas de la musique, mais qui votent pour leur voisin absent, une main sur leur boîtier, une main sur celui de leur collègue.

Cette pratique largement répandue dans l’hémicycle, quelque soit le bord politique, appartient désormais au passé. Depuis la séance d’hier, les députés ont une nouvelle machine à voter qui vérifie l’empreinte de leur index gauche. Difficile donc d’usurper l’identité d’un autre! L’installation de ce nouveau système, défendu par le président de la Chambre des députés, le leader de l’Alliance nationale, Gianfranco Fini, a été adoptée par les parlementaires à l’issue d’une âpre bataille. Une vingtaine de députés sur 630 continuent d’ailleurs de résister, ils refusent d’utiliser cette machine qu’ils estiment digne de “big brother”. Gianfranco Fini promet que le relevé des empreintes se fera sur la base du volontariat, mais que les noms de ceux qui s’y opposent seront rendus publics.