DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otan : Nicolas Sarkozy se débarasse de l'héritage gaulliste

Vous lisez:

Otan : Nicolas Sarkozy se débarasse de l'héritage gaulliste

Taille du texte Aa Aa

Le président français a confirmé implicitement ce mercredi le retour de Paris dans le commandement intégré de l’Alliance atlantique après 43 ans d’absence. Cette réintégration  doit être officialisée lors du sommet de l’Otan début avril.

“Le moment est venu pour la France de ne plus s’exclure, a déclaré  le chef de l‘état. “Notre réflexion stratégique ne peut pas rester figée dans un monde où les conditions de notre sécurité ont radicalement changé (…) Je pense que la condition de son indépendance, c’est d’abord de savoir où est sa famille et que sa famille ne doute pas de vous”.
 
Le chef de l‘état a assuré que la France resterait indépendante et qu’elle conserverait sa “liberté d’appréciation” sur l’envoi de ses troupes. Mais ce retour, qui devrait entraîner le placement de 800 militaires français dans le commandement intégré de l’Otan, provoque des grincements de dents à Paris.