DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mort du tueur de Winnenden filmée

Vous lisez:

La mort du tueur de Winnenden filmée

Taille du texte Aa Aa

Après avoir tué mercredi au moins 12 personnes dans son ancien collège, un Allemand de 17 ans se réfugie chez un concessionnaire. Il y abat froidement un vendeur et un client. Rattrapé par la police, il retourne ensuite son arme contre lui. Un geste qui met fin à près de trois heures d’une course meurtrière qui aura fait au total 15 victimes.

Tim Kretschmer s‘était rendu plus tôt au collège d’Albertville. Armé d’un Beretta 9 mm, il a tué trois enseignantes et neuf élèves. Ils visaient tout particulièrement les femmes, à la tête. Non loin de là, à Souabe, un service religieux a été organisé hier soir dans une église catholique. La ville, sous le choc, cherche à comprendre. Issu d’une famille aisée, le tueur n’avait pas d’antécédent particulier. Son père appartenait à un club de tir et possédait quinze armes. L’une d’elles a peut-être servi au massacre. Difficile de comprendre les raisons d’un tel geste, mais déjà, la polémique enfle en Allemagne sur les détenteurs d’armes à feu.