DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les eurodéputés s'attaquent aux jeux vidéos violents

Vous lisez:

Les eurodéputés s'attaquent aux jeux vidéos violents

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement européen a adopté jeudi à la quasi unanimité un rapport appelant les Etats membres à mieux contrôler la vente et l’utilisation des jeux vidéos violents. Le sujet prend un relief particulier au lendemain de la tuerie du collège de Winnenden, en Allemagne, qui a fait 16 morts, dont le tireur – un jeune homme de 17 ans, qui était un adepte de tels jeux.

Les jeux vidéos ont une valeur récréative et pédagogique, précise le rapport de l’eurodéputé néerlandais Toine Manders. Il ne s’agit donc pas de les diaboliser et de les interdire même lorsqu’ils sont très violents, mais de s’assurer qu’ils sont bien adaptés à l‘âge de ceux qui les utilisent. Les eurodéputés souhaitent qu’une attention toute particulière soit portée aux jeux que l’on télécharge en ligne sur son ordinateur ou son téléphone mobile. Ce qui rend le contrôle par les parents très aléatoire. Ils réclament une harmonisation des législations des 27. Notamment en matière d‘étiquetage mentionnant le type de public auquel le jeu s’adresse. Ils défendent aussi l’idée d’un code de bonne conduite pour les vendeurs, les producteurs et les exploitants de cafés Internet. Assorti de sanctions s’il n’est pas respecté.