DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Confusion dans l'enquête sur la fusillade de Winnenden

Vous lisez:

Confusion dans l'enquête sur la fusillade de Winnenden

Taille du texte Aa Aa

Le jeune allemand qui a tué 15 personnes mercredi a-t-il posté un message sur internet avant d’agir ? Rien est moins sûr selon la police qui revient sur une information divulguée jeudi par le ministre de l’Intérieur du Bade-Wurtemberg, le Land où a eu lieu la fusillade.

Deux personnes affirment avoir vu un message du tueur sur un forum quelques heures avant le massacre. Mais selon les enquêteurs ce message n’a pas été envoyé depuis l’oridnateur de Tim Kretschmer. Le site internet incriminé dément également l’information. De son côté la population exige de nouvelles mesures de protection pour éviter qu’un tel drame se reproduise. Certains stigmatisent le père du tueur qui possédait 15 armes, dont celle qui a servi à la fusillade. Difficile de légiférer d’après le chef de la diplomatie allemande. “Nous ne pouvons pas prétendre en finir avec ces terribles attaques à l’aide de simples mesures politiques. Le sujet est bien plus complexe et les gens le savent”, explique Frank-Walter Steinmeier. Mercredi matin l’adolescent de 17 ans est entré dans son ancien collège, à Winnenden prés de Stuttgart. Il a ouvert le feu sur les élèves et les enseignants avant de prendre la fuite puis de se donner la mort.