DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Massacre de Winnenden : le message internet attribué au tueur était un faux

Vous lisez:

Massacre de Winnenden : le message internet attribué au tueur était un faux

Taille du texte Aa Aa

Au surlendemain de la fusillade meurtrière dans une école de la ville de Winnenden, c’est toute l’Allemagne qui s’interroge.

Ce matin encore, certains journaux rapportaient le contenu du courrier électronique attribué à Tim Kretschmer, l’adolescent de 17 ans qui a tué 15 personnes dans son ancien collège avant de se suicider. Les autorités régionales du Bade-Würtemberg ont admis dans la nuit avoir été trompées par, je cite, “une fausse nouvelle diffusée par un quelconque cinglé”. Un père et son fils, qui avaient signalé avoir lu le message sur un forum internet, sont interrogés. Toute l’attention se porte désormais sur le père du tueur : la maison familiale abritait pas moins de 15 armes à feu, dont seules 14 étaient sous clé comme le requiert la loi fédérale. Certes, Tim Kretschmer était un adolescent fragile. Il avait été traité pour dépression en hôpital psychiatrique d’avril à septembre 2008. Traitement qu’il avait décidé d’interrompre. Mais c’est son père qui l’a enrollé dans un club de tir, pour lui enseigner comment manier les armes à feu.