DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nawaz Sharif défie le pouvoir

Vous lisez:

Nawaz Sharif défie le pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Journée d’extrême tension au Pakistan. Le principal opposant Nawaz Sharif a bravé le gouvernement en refusant d‘être assigné à résidence. L’ancien Premier ministre avait été sommé par les autorités de rester chez lui trois jours à Lahore, au lieu de cela il a traversé la ville en 4X4, escorté par une garde rapprochée, et acclamé par une foule de 10 000 personnes. C’est un nouveau coup d‘éclat de Nawaz Sharif contre le fragile gouvernement civil, au pouvoir depuis un an. Le président Zardari est débordé par une vague de protestation qui secoue le Pakistan depuis trois semaines.

Aujourd’hui des émeutes ont encore eu lieu à Lahore, où des centaines d’opposants laïcs et islamistes ont affronté la police. Ce mouvement est né d’une bataille des avocats qui espèrent rassembler ce lundi à Islamabad des milliers de manifestants. Ces troubles inquiètent les Etats-Unis qui craignent la déstabilisation du pays, et souhaitent que les autorités pakistanaises se concentrent sur la lutte contre les islamistes, retranchés près de la frontière afghane.