DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violences en Irlande du Nord après des arrestations

Vous lisez:

Violences en Irlande du Nord après des arrestations

Taille du texte Aa Aa

De violentes échauffourées se sont produites samedi en fin de journée en Irlande du Nord. Des groupes ont jeté des pierres sur des policiers puis des cocktails Molotov contre leurs véhicules.

Les violences ont eu lieu à Lurgan, au sud ouest de Belfast, tout près du domicile de Colin Duffy. Ce dernier a été arrêté après l’assassinat de deux soldats britanniques, dans le comté d’Antrim, il y a une semaine. Des hommes lourdement armés avaient attaqué le quartier général d’un régiment non loin de Belfast et assassiné deux militaires. L’IRA véritable, branche dissidente de l’armée républicaine irlandaise, avait revendiqué cette attaque. D’après la police, Colin Duffy, 41 ans, est une des figures de l’IRA. Il avait pris ses distances par rapport au parti catholique le Sinn Fein, engagé dans le processus de paix. Au moins trois autres personnes ont été interpelées, mais leur identité n’a pas été révélée. Ces derniers jours, des milliers de personnes ont pris part à des manifestations silencieuses en Irlande du Nord pour dénoncer la violence et soutenir le processus de paix. Une cérémonie oecuménique a été organisée samedi sur le lieu du meurtre des soldats britanniques.