DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'heure du procès a sonné pour Joseph Fritzl

Vous lisez:

L'heure du procès a sonné pour Joseph Fritzl

Taille du texte Aa Aa

Les médias du monde entier ont envahi la ville autrichienne de Sankt-Pölten où ce père incestueux comparaît devant la Cour d’assises pour meurtre, séquestration, viol, esclavage et menaces aggravées.

Pendant 24 ans, Joseph Fritzl a mené une double vie à l’insu de tous et notamment de sa femme. Dans sa maison de l’horreur d’Amstetten, il a séquestré et violé sa fille Elisabeth dans une cave. Durant cet enfer, sept enfants sont nés dont un nouveau-né décédé car n’ayant pu être soigné. C’est ce qui vaut à Fritzl d‘être accusé de meurtre et d‘être passible d’une peine de prison allant de dix ans à la perpétuité. A Amstetten, les habitants sont toujours sous le choc à l’image de cet homme : “Le nom d’Amstetten sera toujours lié à ce criminel. C’est très irritant pour nous et nous ne pourrons pas supporter ça sur le long terme”. Ce procès retentissant considéré comme “le procès du siècle” par les journaux autrichiens se tient pour l’essentiel à huis clos afin de préserver les victimes dont certains sont mineurs. Le tribunal siège pour cinq jours et le verdict est en principe attendu pour vendredi.