DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un hôpital anglais "consternant"

Vous lisez:

Un hôpital anglais "consternant"

Taille du texte Aa Aa

Un établissement “consternant”, c’est ainsi que le gouvernement britannique décrit l’hôpital Stafford, dans le centre de l’Angleterre.

Un rapport publié mardi fait état de graves dysfonctionnements. Entre 2005 et 2008, il y a eu en moyenne 400 décès de plus ici que dans les autres hôpitaux du pays. Le responsable de la commission sanitaire fait part de son indignation. “Ce que nous avons découvert était choquant : fonctionnement consternant, système chaotique de soins. Les choses allaient mal à chaque étape, de l’admission du patient à son placement dans un service”, s’indigne Sir Ian Kennedy. L’enquête a été lancée à la fin du mois de mai suite à plusieurs plaintes déposées par des familles de victimes. Parmi elles, Julie Bailey : “On avait aucune information concernant les patients. Ils ne les emmenaient pas aux toilettes. Vous auriez dû voir les patients essayer d’enlever l’emballage de leurs aliments et manger avec leurs mains couvertes d’excréments.” Les moniteurs cardiaques n‘étaient pas branchés parce que les infirmières ne savaient pas s’en servir. Le ministre de la Santé a présenté ses excuses. “Il s’agit d’une direction consternante. La direction n’avait aucune excuse pour limiter le personnel. Apparement c‘était dans le but d‘économiser 12 millions de Livres”, explique Alan Johnson. Le directeur de l‘établissement a été suspendu jusqu‘à la fin de l’enquête mais il continue à percevoir son salaire.