DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Renault va réajuster sa production en Slovénie et créer 400 emplois temporaires

Vous lisez:

Renault va réajuster sa production en Slovénie et créer 400 emplois temporaires

Renault va réajuster sa production en Slovénie et créer 400 emplois temporaires
Taille du texte Aa Aa

Après un début de polémique, l’affaire Renault s’est éclaircie mais il a fallu l’intervention du président français à Bruxelles en marge du sommet européen pour débrouiller les fils après une mauvaise interprétation. La décision de Renault d’augmenter en France la production de ses Clio 2 et non pas en Slovénie oú le modèle est également produit a pu appraître dans un premier temps comme une relocalisation. Il s’agit d’un réajustement qui n’aura pas de conséquences sociales négatives au contraire.

“J’ai vu le premier minister slovène, a déclaré Nicolas Sarkozy vendredi à Bruxelles. Je le lui ai dit : il ne perdra pas un emploi. Mais comme la demande est telle, qu’il y a un surcroit de production, et Renault a choisi de créer 400 emplois en France, honnêtement, je suis président de la République Française, je m’en réjouis. ça ne prend pas un emploi à nos amis slovènes, et ça en redonne à Flins. C’est exactement ce que je souhaitais.” L’augmentation de la demande pour les Clio 2 grâce à la prime à la casse va bénéficier à l’usine de Flins près de Paris qui va créer 400 emplois intérimaires et absorber une partie de la production de l’usine slovène de Novo Mesto. Celle-ci va parallèlement augmenter le nombre de Twingo qu’elle produit déjà. L’opération est socialement blanche pour Novo Mesto.