DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale des primes : les représentants américains votent une loi à toute vitesse

Vous lisez:

Scandale des primes : les représentants américains votent une loi à toute vitesse

Taille du texte Aa Aa

Pour ces Américains, “récompenser l‘échec est incompréhensible”. Des manifestants ont protesté hier dans une centaine de villes aux Etats-Unis. Dans leur collimateur : les primes versées au personnel d’entreprises qui ont reçu des aides de l‘état américain dans le cadre de la crise financière.

C’est également hier que la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates a voté une loi qui prévoit de taxer à 90 % ces primes. Un vote effectué avec une rapidité inhabituelle mais non sans débat. 243 démocrates et 85 républicains ont approuvé la loi. Une initiative liée au scandale AIG. Quelques 165 millions de dollars de primes ont été versés au sein du géant de l’assurance, renfloué par 180 milliards de dollars de fonds publics. Invité à un “talk-show” télévisé célèbre à Los Angeles, le président américan est revenu sur ce sujet. Barack Obama avait pris ses fonctions en s’engageant à mettre fin aux comportements irresponsables de la finance. “Les bonus immédiats d’AiG sont un problème. Mais le plus grand problème que nous avons est de revenir à une attitude où les gens savant que trop c’est trop, où ils ont un sens des responsabilité et comprennent que leurs actions vont avoir un impact sur tout le monde. Si nous pouvions revenir à ces valeurs qui ont construit l’Amérique, alors je pense que ce serait une bonne chose.” Pas question pour Barack Obama de payer le prix de ce scandale. Certains républicains réclament la tête de son secrétaire américain au trésor.