DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre hongrois propose finalement de jeter l'éponge


monde

Le Premier ministre hongrois propose finalement de jeter l'éponge

Ferenc Gyurcsany, qui avait été contesté après sa réélection en 2006, a annoncé sa décision ce samedi lors du congrès du parti socialiste à Budapest, sur fonds de crise économique :

“Je me suis laissé dire que j‘étais l’obstacle à la coopération nécessaire à la réforme, à une majorité stable et à un comportement responsable de l’opposition. J’espère être le seul obstacle et, s’il en est ainsi, je le lève dès maintenant. Je propose que nous formions un nouveau gouvernement sous la conduite d’un nouveau Premier ministre.” Ferenc Gyurcsany n’avait pas voulu céder face à la vague de manifestants réclamant sa démission en 2006. La grogne avait éclaté après la diffusion de l’enregistrement d’une discussion dans laquelle le premier ministre affirmait avoir menti pour cacher aux Hongrois son programme d’austérité économique et gagner les élections législatives. La Hongrie est actuellement l’un des pays européens les plus touchés par la crise économique. Elle a eu recours en octobre à une aide du Fonds monétaire international.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Allemagne se recueille pour rendre aux hommage aux victimes de Winnenden