DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 27 se mobilisent financièrement pour les pays d'Europe de l'est

Vous lisez:

Les 27 se mobilisent financièrement pour les pays d'Europe de l'est

Taille du texte Aa Aa

Fin du sommet de Bruxelles : les dirigeants européens se sont séparés hier sur un engagement, celui d’aider davantage les pays d’Europe de l’Est les plus touchés par la crise économique. Concrètement, les 27 vont multiplier par deux le montant de l’enveloppe destinée à éviter le naufrage des pays comme la Lettonie, la Hongrie ou la Roumanie. L’enveloppe passe de 25 à 50 milliards d’euros.

Les Européens ont également accèpté de mettre la main au portefeuille pour renflouer les caisses du Fond monétaire international (FMI), très sollicité en ce moment. A l’heure du bilan, le président de la commission européen José Manuel Barroso estime que tout cela va dans le bon sens. “Il y a encore beaucoup à faire, concède-t-il, mais l’Europe a montré qu’elle est capable de faire face. Nous sommes en mesure d’apporter une réponse coordonnée et ce sera notre contribution au défi global qui nous attend.” Autrement dit, les Européens semblent en ordre de marche pour le sommet du G20 dans deux semaines à Londres. D’ici là, le Premier ministre britannique va mener des consultations auprès des différents participants. “Nous allons discuter des points dont il a été question durant ce sommet européen, explique Gordon Brown. Nous allons voir quelles actions peuvent être menée ensemble pour renouer avec la croissance mondiale. L’argent supplémentaire que nous avons débloqué est la preuve que nous faisons tout notre possible pour favoriser un redémarrage de la croissance de l‘économie mondiale, dans les meilleurs délais.” Washington souhaitait que les Européens s’engagent dans des plans de relance plus ambitieux, ce que les 27 ont refusé de faire, estimant que les actions engagées étaient déjà suffisantes.