DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Napolitains veulent dire stop à la mafia

Vous lisez:

Les Napolitains veulent dire stop à la mafia

Taille du texte Aa Aa

La colère anti-mafia gronde plus que jamais en Italie. Des dizaines de milliers de personnes sont attendues ce samedi dans la ville symbole de Naples, sur les terres de la Camorra. Ces manifestants vont défiler à l’appel d’associations anti-mafia, de groupes religieux et de partis politiques de gauche comme de droite.

Pas moins de 900 noms de victimes du crime organisé, juges, policiers, prêtres ou journalistes, doivent être égrénés lors de cette grande marche. Des manifestations préparatoires ont commencé dès jeudi dans la région de Naples. “Ce n’est pas possible, a protesté ce prêtre, chaque année nous marchons, et chaque année, le nombre de victimes innocentes augmente”. Le sentiment de rejet face à la mafia ne date pas d’aujourd’hui en Italie. Les juges ont payé un lourd tribut à la lutte avec la mort notamment de Borsellino et de Falcone en 1992. Avec l’arrestation du parrain des parrains Toto Riina en 1993, les autorités pensaient avoir gagné une bataille décisive. Mais avec la mafia, il s’agit bien d’une guerre.