DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Macédoine joue une partie de son avenir européen dans deux scrutins

Vous lisez:

La Macédoine joue une partie de son avenir européen dans deux scrutins

Taille du texte Aa Aa

Un message sur la télévision macédonienne : les élections de ce dimanche doivent être justes et transparentes. Il faut dire que si ce n’est pas le cas, le rapprochement avec l’Union européenne risque d‘être durablement compromis.

Près de deux millions d‘électeurs se rendent aux urnes pour un scrutin présidentiel et municipal. Sept candidats briguent le poste de chef de l’Etat. Le favori des sondages, c’est Gjorgje Ivanov, issu du parti conservateur, actuellement majoritaire. La Macédoine, connue sous le nom officiel d’ancienne République yougoslave de Macédoine est indépendante depuis 1991. Elle s’est engagée dans un processus d’adhésion à l’Union européenne. Mais voilà, le pays est encore politiquement instable. L’an dernier, lors des législatives, des heurts avaient ainsi éclaté au sein de la minorité albanophone, faisant un mort. Cela avait passablement déplu à Bruxelles. Les dirigeants européens ont donc prévenu : si les élections de ce dimanche ne se déroulent pas de manière irréprochable, alors la Macédoine devra attendre longtemps avant de négocier son entrée dans l’Union.