DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naissance d'un grand parti de droite en Italie

Vous lisez:

Naissance d'un grand parti de droite en Italie

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau pôle de droite va naître en Italie. Alliance Nationale a annoncé sa dissolution ce dimanche. La formation de droite traditionnaliste va fusionner avec Forza Italia, celle de Silvio Berlusconi.

Leur alliance va donner naissance au mouvement du Peuple de la liberté. C’est le leader d’Alliance Nationale Gianfranco Fini, président de la Chambre des députés, qui a donné le coup de grâce à son parti. L‘émanation d’un parti fasciste dont il a fait une formation de gouvernement. ‘‘Il n’y a aucun doute : lors de notre congrès fondateur de Fiuggi en 1995, nous avons semé la première graine de ce que sera le Peuple de la liberté. Nous nous sommes adressé à tous les Italiens dans une logique post-idéologique, de construction du futur, plus moderne, plus européenne, basée sur la démocratie et l’alternance’‘, a déclaré Gianfranco Fini. Mais il met en garde : rallier la formation de Berlusconi ne veut pas dire être absorbé par le chef du gouvernement. ‘‘Le Pdl a un leader et c’est Berlusconi. Mais même Berlusconi sait qu’un leadership fort et reconnu ne peut pas devenir un culte de la personnalité.’‘ Alliance Nationale avait vu le jour en 1995 sur les fondations du Mouvement social italien. Un parti héritier de la tradition fasciste. En 2008, Forza Italia et Alliance Nationale avaient remporté 38 % des voix lors des législatives. Le Pdl vise donc 40% des suffrages pour les prochains scrutins. Le congrès fondateur du mouvement aura lieu du 27 au 29 mars.