DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement hongrois cherche une porte de sortie

Vous lisez:

Le gouvernement hongrois cherche une porte de sortie

Taille du texte Aa Aa

Victime de la crise financière mondiale, la Hongrie va peut-être devoir se chercher un nouveau leader. Samedi, devant le congrès du parti socialiste, le Premier ministre Ferenc Gyurcsany a offert sa démission. Il compte en informer le Parlement aujourd’hui. Les débats devraient donc s’ouvrir. Le Premier ministre socialiste demande ni plus ni moins qu’un vote de confiance aux députés en présentant une motion de censure contre lui-même. Mais ce ne sera pas simple : les conservateurs du Fidesz, principal parti d’opposition, réclament d’ors et déjà des élections anticipées.

Minoritaires au parlement, les socialistes jouent donc peut-être leur dernière carte. La mise en place d’une série de réformes nécessaires mais impopulaires, et la crise économique mondiale venue frapper de plein fouet la Hongrie ont plus que mis à mal le gouvernement socialiste. Le Premier ministre est dans une impasse et il est loin d’en être sorti.