DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les listes des socialistes français suscitent la polémique

Vous lisez:

Les listes des socialistes français suscitent la polémique

Taille du texte Aa Aa

Les candidatures du parti socialiste français pour les élections européennes laissent pantois dans les rangs des socialistes européens. Environ un tiers des personnalités présentes sur les listes sont des nonistes, qui s‘étaient opposés à la constitution européenne. Pour l’Allemand Jo Leinen, une erreur de taille, qui desservira la gauche européenne : “Le nouveau Parlement européen va vraiment avoir des compétences. Je crois qu’il faut des candidatures et des candidats qui soient en faveur de l’Europe, qui veuillent faire progresser l’intégration européenne. Et on ne peut pas se permettre, surtout dans le groupe socialiste, une tendance sceptique ou même anti-européenne.”

Autre bizarrerie des listes socialistes françaises, pour contenter les différends courants du parti, les têtes de liste ne sont pas nécessairement des élus européens qui ont fait leurs preuves mais bien souvent des néophytes. Gilles Savary en a fait les frais et le déplore : “Malheureusement, je constate que ce sont les tribus internes et que ce sont des considérations uniquement de politique intérieure qui priment aujourd’hui. Et donc, c’est désolant, et ça nous amène à désespérer du parti socialiste, qui depuis le couple Mitterand-Delors n’a vraiment plus de souffle européen.” Le parti socialiste français compte 31 élus dans le Parlement sortant.