DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bagdad renforce son soutien à la Turquie face au PKK

Vous lisez:

Bagdad renforce son soutien à la Turquie face au PKK

Taille du texte Aa Aa

Le président irakien Jalal Talabani a lancé hier un ultimatum aux séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan en leur ordonnant “de déposer les armes ou de quitter l’Irak”.

Une annonce sur fond de visite historique d’Abdullah Gül à Bagdad. Le président turc a appelé son homologue irakien “à engager une lutte commune pour éradiquer complètement le terrorisme. Cela requiert une coopération totale”. Ankara accuse les kurdes irakiens, qui jouissent d’un statut d’autonomie vis-à-vis de Bagdad, de tolérer, voire d’aider le PKK. Des centaines de militants du PKK sont installés dans les montagnes du Kurdistan irakien, d’où ils font des incursions en territoire turc. Un conflit entamé en 1984 pour obtenir l’indépendance de la région et qui a déjà fait 44 000 morts. L’aviation turque mène régulièrement des raids contre ces bases. Autre dossier au coeur de ces entretiens irako-turcs. L’eau. La construction par les autorités turques de barrages sur le Tigre et l’Euphrate a fortement réduit leur débit en Irak alors que ces deux fleuves irriguent une bonne partie du pays. Les deux présidents ont enfin évoqué le quadruplement de leurs échanges commerciaux qui se montent actuellement à plus de 3,7 milliards de dollars.