DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean-Marie Le Pen de nouveau au coeur d'une polémique au Parlement européen

Vous lisez:

Jean-Marie Le Pen de nouveau au coeur d'une polémique au Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Agé de 80 ans, Jean-Marie Le Pen, le chef du Front national français pourrait devenir après les élections de juin le doyen de l’institution, à qui il revient de présider la session inaugurant le nouveau Parlement. Pour le chef de file des socialistes européens, une aberration :

“Pour moi, un négationniste de l’Holocauste ne peut pas être doyen d‘âge d’une assemblée multinationale. J’espère qu’il y aura des mesures pour éviter que Le Pen préside l’inauguration du prochain Parlement. La meilleure solution serait que les Français ne votent plus pour lui.” Martin Schulz propose donc de modifier le règlement, avec le soutien des verts. Réponse de l’intéressé : “Cette opinion imbécile ne m‘étonne pas de la part de ces deux chefs de groupe allemands, des socialistes et des verts. C’est tout à fait dans leur façon de faire. Ils vont aussi voter probablement une résolution tendant à empêcher la terre de tourner”, a lancé Jean-Marie Le Pen. Le chef du Parti populaire européen dit quant à lui espérer que Jean-Marie Le Pen restera à Paris, la session inaugurale se tenant le 14 juillet. Seul le libéral Graham Watson a estimé qu’il n’y avait pas lieu de traiter différemment le leader d’extrême-droite, indépendamment de sa politique.