DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan: Le retour du président de la Cour Suprême


Pakistan

Pakistan: Le retour du président de la Cour Suprême

Il revient comme il avait été chassé, avec beaucoup de bruit. Le président de la Cour suprême du Pakistan retrouve son bureau. Limogé il y a deux ans par l’ancien président Musharraf, le juge Iftikhar Chaudry a été chaleureusement accueilli par 250 avocats. Réputé pour son indépendance et son intégrité, il a immédiatement repris son combat, appelant les avocats à s’attaquer à la corruption au sein même du système judiciaire.

Le magistrat avait été évincé en novembre 2007 au moment de la proclamation de l‘état d’urgence; l’ancien président pakistanais craignait alors que le président de la Cour Suprême ne conteste sa stratégie pour se maintenir au pouvoir. Une révocation très mal ressentie dans l’opinion publique et qui a entraîné des manifestations. Résultats: la défaite du parti au pouvoir aux législatives de février 2008 et la démission quelques mois plus tard du président. Et ce n’est que sous la pression de Washington que le nouveau dirigeant a réintégré le magistrat dans ses fonctions, c‘était la semaine dernière.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Serbie