DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise tchèque: Mirek Topolanek tente de rassurer les Européens

Vous lisez:

Crise tchèque: Mirek Topolanek tente de rassurer les Européens

Taille du texte Aa Aa

La crise politique tchèque n’aura “pas d’impact sur la présidence” de l’Union européenne, l’engagement ce matin à Strasbourg du Premier ministre Mirek Topolanek dont le pays assure les commandes de l’Ue jusqu’en juin.

“Ce qui est triste, c’est que l’opposition sociale-démocrate a tenté de miner la présidence de l’Ue, mais j’espère que cette présidence sera quand même un succès “ a-t-il déclaré lors d’un débat au parlement européen réuni en session pleinière. La chute hier du gouvernement tchèque a semé l’inquiétude en Europe, en pleine tourmente économique. Il en va aussi du sort du traité de Lisbonne, dont le processus de ratification est en cours, et que la République tchèque est le seul pays européen, avec l’Irlande, à ne pas avoir validé. A Prague, la frustration envers les politiques est palpable : “ Un professionnel agit en professionnel. Mais quand on ne l’est pas” persifle cet homme. “On aurait au moins pu garder la face devant l’Union européenne…” commente cet autre passant. La motion de censure lancée par l’opposition de gauche a été votée hier à une voix près, et grâce au ralliement de quatre députés dissidents issus de la coalition au pouvoir, décidés à faire chuter un cabinet touché par les scandales. Appelé à démissionner, le chef du gouvernement pourrait rester en fonction pour gèrer les affaires courantes jusqu‘à la fin de la présidence de l’Ue.