DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission de Topolanek : vers une solution rapide

Vous lisez:

Démission de Topolanek : vers une solution rapide

Taille du texte Aa Aa

Vaclav Klaus souhaite une “solution rapide” à la crise politique qui secoue la République Tchèque après la démission du gouvernement de Mirek Topolanek. Le Premier ministre de centre-droit a été poussé vers la sortie après un vote de défiance mardi au parlement, et ce à mi-mandat de la présidence tchèque de l’Union européenne.

Vaclav Klaus, le président tchèque : “La solution doit être rapide. Rapide, cela veut dire visible à court terme. C’est d’abord la situation économique compliquée qui l’impose et puis, notre présidence de l’Union européenne doit être menée par un gouvernement en pleine possession de ses moyens”. Mirek Topolanek devrait gérer les affaires courantes jusqu‘à la nomination d’un nouveau Premier ministre. Pas question pour autant de ménager le statu quo ou d’attendre la tenue d‘élections anticipées. Vaclav Klaus doit recevoir dès vendredi les dirigeants des différents partis politiques pour une série de consultations, première étape en vue de la formation d’un nouveau gouvernement.