DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naples : terminées les crises des ordures à répétition ?

Vous lisez:

Naples : terminées les crises des ordures à répétition ?

Taille du texte Aa Aa

Silvio Berlusconi inaugure enfin le premier incinérateur de déchets ménagers de la région de Naples. Ce monstre est capable de brûler 600 000 tonnes d’ordures par an. Il pourra fournir de l‘énergie à 200.000 foyers. C’est l’un des plus grands incinérateurs avec récupération d‘énergie en Europe. Des associations de défense de l’environnement estiment que c’est une “bombe écologique”, “un danger pour la santé”. Mais pour Berlusconi, l’incinérateur d’Acerra est “un point de départ pour régler les problèmes de la région, et il reste encore du chemin à faire”.

En effet, malgré ses capacités, l’installation ne pourra traiter qu’un tiers des déchets de la région. Berlusconi avait promis la mise en service de cet incinérateur l‘été dernier, en pleine crise des ordures. Naples et toute la Campanie croûlaient alors depuis des mois sous des milliers de tonnes d’ordures non ramassées. Les éboueurs faisaient grève car ils ne savaient plus où conduire les déchets. L’absence d’incinérateur, le manque de décharge et la quasi-inexistence du tri sélectif ont été le déclencheur de crises à répétition en Italie depuis 1994. Trois autres incinérateurs doivent voir le jour dans la région Campanie. Berlusconi l’a promis.