DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cibler Al Qaïda, aider les populations: la nouvelle stratégie américaine en Afghanistan est saluée

Vous lisez:

Cibler Al Qaïda, aider les populations: la nouvelle stratégie américaine en Afghanistan est saluée

Taille du texte Aa Aa

Il n’est plus question de construire un “Etat sûr, prospère et démocratique”, mais de traquer Al Qaïda jusque dans ses sanctuaires. De le faire avec les Afghans et la collaboration étroite du Pakistan. La nouvelle stratégie de Barack Obama en Afghanistan se différencie nettement de celle de son prédécesseur George W.Bush: “Nous ne sommes pas en Afghanistan pour contrôler le pays ou dicter son avenir. Nous sommes en Afghanistan pour affronter un ennemi commun qui menace les Etats-Unis, nos amis et nos alliés, ainsi que les peuples de l’Afghanistan et du Pakistan, ceux qui ont le plus souffert aux mains de violents extrémistes. Aujourd’hui, j’appelle le Congrès, députés démocrates et républicains, à voter en faveur d’une aide annuelle d’1,5 milliard de dollars sur cinq ans pour soutenir directement le peuple pakistanais.”

Une aide supplémentaire pour Islamabad et Kaboul mais pas de chèque en blanc. Les deux gouvernements doivent prouver leur détermination à lutter contre Al Qaïda et à faire mieux. “L’Afghanistan est dirigée par un gouvernement élu mais gangréné par la corruption, qui a du mal à mettre en place les services de base pour son peuple” a expliqué Obama. “L‘économie est affaiblie par l’explosion du trafic de drogue qui encourage la criminalité et fait le lit de l’insurrection.” L’Afghanistan et le Pakistan ont salué la nouvelle stratégie de Barack Obama. Kaboul se dit “reconnaissant de cette nouvelle orientation vers la victoire” et Islamabad “satisfait de l’engagement américain pour endiguer ensemble le terrorisme et l’extrémisme”.