DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

l'Europe et l'économie, principaux enjeux au Monténégro

Vous lisez:

l'Europe et l'économie, principaux enjeux au Monténégro

Taille du texte Aa Aa

L’Europe et l’economie, ce sont bien les enjeux dominants de ces elections anticipées au Monténégro. L’actuel Premier ministre Milo Djukanovic, qui tient les rennes de la vie politique du pays depuis près de deux décennies, l’a bien compris et en a fait des arguments majeurs de la campagne. Celui qui a conduit le pays à l’indépendance en 2006, en s‘émancipant de la Serbie, cherche à présent à accélérer le processus d’adhésion à l’Union européenne.
 
En décembre dernier , Milo Djukanovic avait été reçu à Paris par Nicolas Sarkozy, alors président de l’Union, et par Olli Rehn le commissaire à l‘élargissement, l’occasion de demander officiellement le statut de pays candidat à l’adhésion. Mais il reste encore beaucoup d‘étapes à franchir pour le Monténégro,parmi les conditions posées par l’Union européenne : la lutte contre la corruption.
Sur ces problèmes de fond est venue se greffer la conjoncture économique. Les effets de la crise commencent à se faire sentir sur l‘économie du Monténégro, toujours en transition. 
Pour preuve, la croissance à deux chiffres du pays n’est plus qu’un souvenir. Le FMI table sur 2% pour l’année 2009, contre 10,7% en 2007.
Le ressort du développement dans cet état des Balkans bordé par la Mer Adriatique, c’est avant tout le tourisme dont les recettes représentent un quart du PIB. Mais la crise est passée par là, provoquant l’inquiétude des professionnels de l’hotellerie car les réservations estivales laissent augurer d’une saison difficile.