DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Banque d'Espagne et le gouvernement Zapatero volent au secours d'une caisse d'épargne régionale victime de la crise

Vous lisez:

La Banque d'Espagne et le gouvernement Zapatero volent au secours d'une caisse d'épargne régionale victime de la crise

Taille du texte Aa Aa

C’est une première dans le royaume dont l‘économie est l’une des plus atteintes par la récession économique.

Le gouvernement socialiste et la banque centrale ont décidé de remplacer le conseil d’administration de CCM, la caisse d‘épargne de Castille-La-Manche et d’injecter jusqu‘à 9 milliards d’euros si nécessaire. Ce plan de sauvetage inédit depuis le retournement de conjoncture a été décidé en urgence après l‘échec vendredi d’une fusion annoncée entre CCM et la caisse d‘épargne régionale d’Andalousie. L’accord a été rendu public par le ministre de l‘économie Pedro Solbes qui a précisé que “cette somme devait permettre à l‘établissement d’honorer ses obligations vis-à-vis de ses créanciers et de ses clients. Pedro Solbes s’est dit néanmoins confiant dans la solidité du système bancaire espagnol”. CCM aurait pâti d’avoir octroyé beaucoup de crédits à des promoteurs locaux. Un risque qui est devenu critique après l‘éclatement de la bulle immobilière espagnole qui a fortement touché les banques régionales mais relativement épargné les grands groupes comme Santander et BBVA. Jusqu’ici, le gouvernement Zapatero s‘était borné à garantir des prêts interbancaires ou à acquérir certains actifs pour faciliter leurs liquidités.